Artiste : Marhold

Album : A Homemade World

Date de Sortie : 22-05-2020

Ajouté le : 23-07-2020

Après 4 EP depuis 2008, année de leur formation, ce n’est que 12 longues années plus tard que les Suisses de ‘Marhold’ on décidé de sortir un premier LP d’un assez long format puisque la galette contient 56 minutes mélangeant rock et métal dans un style progressif avec une front woman qui, en plus de nous offrir de belles prestations vocales joue également du violon ce qui fait que cet album est assez unique dans ce genre.

Tout commence par une introduction instrumentale avec quelques notes de piano et de violon qui introduisent le thème musical du premier titre ‘Homemade’ qui, après un début puissant, laisse la place au violon puis au chant d’Alexandra Poraszka’ dans une ambiance progressive avec un titre en plusieurs tiroirs qui alternent passages énergiques et calmes, puis, ‘Our Mind’, qui a fait l’objet d’une remarquable vidéo artistique (voir ci-dessus) est du rock plus classique sans réelle composante progressive et ‘Hymenoptera’ déploie un entraînant instrumental symphonique dans lequel le violon virevolte. En trois titres, on a déjà un panel assez étendu de cette formation et la suite nous réserve d’autres surprises avec ‘Whirls In The Sky’ et l’instrumental ‘Intervention’ qui ne font qu’un seul titre avec tout d’abord, un mélange de rock et de hard-rock progressif qui fait penser à des formations comme ’Halestorm’ avec un composante progressive en plus, puis, l’instrumental qui change de registre en reprenant le thème musical mais dans une atmosphère exotique où le violon de ‘Alexandra Poraszka’ nous enchante une fois encore. La suite continue dans ce melting-pot entre rock et métal avec un puissant ‘Icy Sun’ avec son refrain entêtant, l’energique ‘Power of Nature’ qui flirte avec du métal industriel, ‘Break Out’ entre ballade et mid-tempo, ‘Trapped’ et son lent tempo dans une atmosphère tourmentée proche du doom, la magnifique ballade ‘The Always Spinning Wheel’, avec une première partie délicate, à l’opposé des titres précédents, et qui monte légèrement en puissance pour un très beau final, l’album se terminant par l’entraînant ‘World Crashing Down’ avec de belles lignes mélodiques qui s’installent facilement dans notre tête.

En résumé, cet album des Suisses de ‘Marhold’ montre tout le talent de cette formation qui a su dompter des styles assez différents ce qui fait de ‘A Homemade World’ un opus très varié qui devrait plaire à un public aimant mélanger rock, hard-rock et métal, tout en étant saupoudré d’une pincée de progressif...

Interprêtes

Alexandra Poraszka (Chant, Violon), Marc-Alain Gertsch (Guitare), Sarah Zaugg (Basse), Philip Feller (Batterie)