Artiste : Chasing The Monsoon

Album : No Ordinary World

Date de Sortie : 20-09-2019

Ajouté le : 26-11-2019

Après la scission de ‘Karnataka’ (voir le dernier album du groupe ici), ‘Hayley Griffith’ continue une sa carrière avec son nouveau groupe ‘The Hayley Griffiths Band’ et l’on attend avec impatience leur premier album, et quant à ‘Ian Jones’, il a créé un nouveau projet ‘Chasing The Monsoon’ avec le claviériste de ‘Karnataka’, ‘Steve Evans’ et le guitariste ‘Ian Simmons’ et sortent un premier album ‘No Ordinary World’. Pour l’occasion, il a également fait appel à d’autres artistes, tout d’abord la chanteuse ‘Lisa Fury’ qui a été choriste de ‘Karnataka’ pour ‘The Gathering Light’, ‘Troy Donockley’ du groupe ‘Nightwish’ que l’on ne présente plus, l’ex Karnataka et guitariste ‘Enrico Pinna’ et ‘Gethin Woolcock’. Après une première écoute, on sent bien évidemment des similitudes avec ‘Karnataka’ avec ce sentiment de dépaysement total et ceci dès le premier titre instrumental dans un style atmosphérique ‘Floydien’ propice au voyage. Avec ‘Circles of Stone’, après l’introduction encore une fois ‘Floydienne’, on découvre la très belle voix de ‘Lisa Fury’ qui est douce et tout en retenue et qui me rappelle ‘Sade’ d’autant plus que l’ambiance générale de l’opus se rapproche de celle de l’Anglaise et ‘Dancing in the Afterglow’ nous plonge encore plus dans cet univers lointain avec une rythmique lancinante et tribale dans la première partie et de magnifique vocalises aériennes en milieu de titre. On reste dans une atmosphère de douceur avec ‘Dreams’ et de belles lignes mélodiques proches de ‘Karnataka’ et ‘Into The Light’ continue dans cette voie, puis, ‘Innocent Child’ monte le curseur émotionnel de quelques crans avec une nouvelle magnifique prestation de ‘Lisa Fury’ et un nouveau solo de guitare remarquable très ‘Gilmourien’. La suite fait défiler ‘December Sky’ qui déroule lentement sa douce mélodie, le court instrumental ‘Lament’ avec de belles vocalises et la cornemuse de ‘Troy Donockley’ puis l’album se termine par deux longs titres, tout d’abord, la belle ballade ‘Love Will Find You’ dans laquelle ‘Lisa Fury’ excelle et avec des solos de guitare encore une fois très ‘Gilmourien’, et d’autre part, ‘No Ordinary World’ qui, après une introduction atmosphérique, finit le voyage avec une rythmique marquée et est certainement le titre le plus énergique de l’album.

En résumé, ce nouveau projet de ‘Ian Jones’ est une belle réussite mélangeant du rock progressif et atmosphérique avec des mélodies accessibles et si vous aimez les ambiances aériennes pouvant rappeler ‘Pink-Floyd’, ‘No Ordinary World’ est fait pour vous...

Interprêtes

Ian Jones (Basse, Claviers, Guitare), Steve Evans (Claviers, Chant, Chœurs), Ian Simmons (Guitare) + Invités : Lisa Fury (Chant), Troy Donockley (Cornemuse Irlandaise), Enrico Pinna (Guitare), Gethin Woolcock (Guitare, Chant)