Artiste : From the Dust Returned

Album : A Seven Days Long Wait

Date de Sortie : 27-03-2020

Ajouté le : 17-05-2020

‘From the Dust Returned’ est un groupe de métal progressif Italien qui a été formé en 2015 à l’initiative du guitariste et chanteur ‘Alex De Angelis’ avec un premier EP ’Homecoming’ en 2017 et 2020 voit la sortie de leur premier enregistrement studio sous la forme d’un LP de 10 titres pour un total de 48 minutes. Je cite leur page ’Bandcamp’ : « ‘A Seven Days Long Wait’, est un album concept sur un voyage de purification nécessaire pour renaître à une nouvelle vie. Une longue attente de sept jours pour pouvoir entreprendre ce voyage dans lequel tous les sens et tous les liens avec la vie passée seront perdus. Oubliez tout sur vous-même pour revenir dans le ventre de la mère ».

Musicalement, ils mélangent rock et métal progressif avec des incursions dans d’autres styles et cet opus demande quelques écoutes pour bien profiter de tous les coins et recoins. Après la douce introduction instrumentale ‘Where It All Begin’ avec un piano qui joue quelques notes, ‘Mother’s Womb’ nous accueille avec une guitare acoustique et des sonorités de claviers à la ‘RPWL’ et nous embarque dans du rock progressif recherché avec différentes parties intégrant même un passage jazzy vers la fin du titre, puis, ‘A Narrow Passage’ durcit le ton pour un titre qui mélange hard-rock des années 70 et sonorités modernes avec une remarquable prestation vocale de ‘Alex De Angelis’. Suit le titre éponyme de l’album qui débute dans une ambiance sereine puis qui alterne les tempos et les intensités jusqu’à une explosion sur la fin du titre et un final avec une section rythmique déchaînée, puis, après le court instrumental ‘The Herald’s Choice’, ‘Tears’ nous ramène à du rock progressif dans une atmosphère inquiétante avec une première partie faite d’une succession de temps forts et de temps faibles et une deuxième partie beaucoup plus énergique pour terminer sur une partie instrumentale assez technique avec un piano dans le style de ‘Keith Emerson’. La suite nous offre le lent tempo répétitif de ‘Porcelain Cup’ avec deux montées en puissance sur l’ensemble du titre, puis ‘White Noise’, qui après une introduction atmosphérique, déploie un métal progressif élaboré, l’album se terminant, tout d’abord, par les 7 minutes de ‘The Undertow’ qui alterne sérénité et énergie et qui est un bon résumé de l’album, et ensuite par le court instrumental ‘The End of the Begenning’ qui fait écho au premier instrumental.

En résumé, les Italiens de ‘From the Dust Returned’ sortent un album à découvrir petit à petit, écoute après écoute et qui, finalement, s’avère être de grande qualité grâce à des musiciens d’un grand talent et ‘A Seven Days Long Wait‘ est destiné à un public aimant un progressif recherché mélangeant différents styles...

Interprêtes

Alex De Angelis (Chant, Guitare), Eddie Vagenius (Batterie), Alessandro Finocchiaro (Basse), Emanuele Marchione (Guitare, Claviers)