Artiste : Visions of Atlantis

Album : The Deep & the Dark

Date de Sortie : 16-02-2018

Ajouté le : 19-03-2018

Après quelques années avec Serenity (voir leur dernier album Ici) et le projet ‘Exit Eden’ en 2017 (voir Ici), la Française ‘Clémentine Delauney’ qui a commencé de chanter avec ‘Visions Of Atlantis’ en fin 2013 avec à la clé un EP ‘Old Routes – New Waters’ a réellement pris de l’ampleur ces deux dernières années et ce dernier album de ‘Visions of Atlantis’ nous confirme tout son talent. Est-ce la stabilisaion de line up (ils ont connu pas mal de changements) ou tout simplement ce qu’on appelle la maturité, mais ce ‘The Deep & the Dark’ est certainement l’album le plus abouti de ‘Visions of Atlantis’. Tout d’abord, toutes les compositions sont accessibles dès la première écoute et la plupart ont des refrains qui vous rentrent dans la tête immédiatement sans vous lacher. Ensuite, le duo Clémentine/Siegfried fonctionne à merveille comme dans ‘Return to Lemuria’ ou dans ‘Ritual Night’ mais j’aurais bien aimé que leur voix se mélangent un peu plus comme par exemple dans la ballade ‘The Last Home’ comme Clémentine avait pu le faire sur scène avec ‘Georg Neuhauser’ de ‘Serenity’ en chantant ‘Fairytales’. On retrouve des influences multiples du métal symphonique comme par exemple une introduction à la ‘Nighwish’ sur le titre éponyme de l’album mais ce qui m’a le plus frappé c’est le rapprochement avec les compositions de ‘Lanvall’ (‘Edenbridge’ voir leur dernier album Ici) et c’est flagrant sur ‘Dead Reckoning’ ou ‘The Grand Illusion’. En résumé, avec ‘The Deep & the Dark’, ‘Visions of Atlantis’ renforcement leur place dans le peloton de tête des groupes de métal symphonique et ce dernier album devrait être bien accueilli par tous les fans de ce style de musique mais aussi grâce à son côté accessible, pourrait toucher un public plus large...

Interprêtes

Clémentine Delauney (Chant), Siegfried Samer (Chant), Christian Douscha (Guitare), Herbert Glos (Basse), Thomas Caser (Batterie)