Artiste : Lesoir

Album : Mosaic

Date de Sortie : 01-05-2020

Ajouté le : 07-06-2020

La Hollande est un pays riche en artistes de progressif que ce soit dans le rock ou le métal et ‘Lesoir’ fait partie maintenant de ces groupes connus avec déjà 4 albums depuis 2011 et 2020 voit la sortie de leur 5ème enregistrement studio ‘Mosaic’. Dans un rock progressif mélangeant différentes influences, cet album se situe dans la continuité des précédents avec des compositions offrant de belles lignes mélodiques dans des rythmiques assez tranquilles qui peuvent rappeler à certains endroits des formations comme ‘Mostly Autumn’, ’Loonypark’ ou encore ’Fleesh’ pour ne citer que des formations avec des chanteuses car cette formation propose de remarquables prestations vocales avec ‘Maartje Meessen’ et ‘Eleen Bartholomeus’.

l’album débute avec ‘Mosaic’ qui est assez représentatif du style de cette formation, un mid-tempo paisible qui s’intensifie sur le final avec un remarquable solo de guitare et une première prestation vocale lumineuse de Maartje puis, ‘Is This It’ est plus complexe avec des changements de tempos et d’intensité qui en font un titre qu’il faut écouter plusieurs fois pour en tirer toute la richesse instrumentale et vocale. Avec ‘Somebody Like You’, la rythmique est plus linéaire mais on garde une certaine dissonance au niveau vocal ce qui est un peu la marque de fabrique de ‘Lesoir’, puis, ‘The Geese’ continue dans cette voie avec un belle alternance entre tensions et détentes, et ‘Measure of Things’ débute par un chant orientalisant qui glisse doucement vers une belle ballade qui, petit à petit, prend de l’ampleur pour un final remarquable beaucoup plus intense avec un solo de guitare magnifique tout en restant assez simple. La suite fait défiler l’instrumental ‘Dystopia’ qui mélange différents styles avec de belles sections atmosphériques ‘Floydiennes’, le complexe ‘It’s Never Quiet’ constitué de plusieurs tiroirs avec un crescendo final majestueux, le court instrumental ‘Mxi’ pas forcément indispensable et enfin, le remarquable ‘Two Faces’ qui frise les 8 minutes et qui est un bon résumé du style très personnel de ‘Lesoir’ avec de belles lignes mélodiques que l’on s’approprie rapidement, des alternances admirables entre partie puissantes et d’autres beaucoup plus calmes et une dernière prestation vocale remarquable de ‘Maartje Meessen’.

En résumé, les Hollandais de ‘Lesoir’ continuent de nous enchanter dans leur univers progressif très personnel et ‘Mosaic’ est un album rempli de belles compositions qu’il faut s’approprier petit à petit et qui devrait plaire à un public assez large aimant le rock progressif créatif et raffiné...

Interprêtes

Maartje Meessen (Chant, Claviers, Flûte), Ingo Dassen (Guitare), Eleen Bartholomeus (Chant, Guitare, Claviers, Percussions), Ruben Heijnsbroek (Basse), Bob van Heumen (Batterie)