Artiste : Sonata Arctica

Album : Talvyiö

Date de Sortie : 05-09-2019

Ajouté le : 04-11-2019

Après ‘The Ninth Hour’ qui avait été pour moi une bonne surprise en 2016 (voir ici), les Finlandais de ‘Sonata Arctica’ sortent un nouvel album ‘Talvyiö’ qui continuent dans la voie tracée par le dernier opus c’est-à-dire un métal beaucoup plus mélodique et moins puissant et on sent cette inflexion tout au long des 11 titres et même si la première composition ‘Message from the Sun’ comporte des passages rapides et puissants, des chœurs viennent adoucir l’ensemble. Avec ‘Whirliwind’, même si les riffs de guitare sont toujours présents, le style est beaucoup plus proche du rock mélodique d’autant plus que le refrain rentre assez facilement dans la tête, puis ‘Cold’ s’éloigne définitivement du métal et est un hit en puissance qui pourrait figurer en haut d’un top 50 et qui nous confirme que ‘Tony Kakko’ a toujours ce talent pour des mélodies qui accrochent immédiatement. Globalement, les claviers prennent plus de place par rapport aux guitares et ceci se confirme dans des titres comme ‘Storm the Armada’, ‘Who Failes the Most’, ‘Deamon’s Cage’ ou encore le bijou mélodique ‘A Little Less Understanding’. Les moments plus calmes offrent deux ballades avec un aérien ‘The Last of the Lambs’ et ‘The Garden’ qui clôt l’album et qui nous emmène dans leur monde de contes Nordiques un peu dans l’atmosphère qu’avait pu dégager ‘The Life and Times of Scrooge’ du claviériste ‘Tuomas Holopainen’ de ‘Nightwish’ (voir ici). On peut également noter l’énergique et entrainant instrumental aux sonorités celtiques ‘Ismo’s Got Good Reactors’ et 'The Raven Still Flies' qui rappelle également que ‘Tony Kakko’ sait également composer de belles pièces progressives. En résumé, avec ‘Talvyiö’, les Finlandais de ‘Sonata Arctica’, même si certains titres sont assez directs et accessibles, sortent un album plus recherché que les précédents et relativement éloigné de la puissance du métal avec des compositions de qualité qui se dévoilent progressivement au fil des écoutes...

Interprêtes

Tony Kakko (Chant), Jani Liimatainen (Guitare), Henrik Klingenberg (Claviers), Pasi Kauppinen (Basse), Tommy Portimo (Batterie)