Artiste : Motis

Album : Deglingo

Date de Sortie : 18-01-2019

Ajouté le : 08-03-2019

Les Français de ‘Motis’ dont le premier album ‘A Chacun Son Graal’ date déjà de près de 20 ans, viennent de sortir, début 2019, un nouvel enregistrement studio ‘Deglingo’. Dans la grande tradition des groupes Français qui marient folk et rock progressif avec des textes poétiques mais également engagés, ce dernier album ne déroge pas à la règle et continue de nous embarquer dans ces compositions qui accrochent aussi bien pour leurs mélodies attachantes mais également pour ces mots simples et directs qui constatent de façon si évidente les problèmes dont l’homme est le seul responsable et ceci sans jamais prendre partie ; ‘La fièvre de l’or’ nous pose cette question simple : à quoi sert cette envie d’en avoir toujours plus ? Avec ‘Cavale’ et ‘Peut-être’, ‘Motis’ se met à la place des personnes qui souffrent dans leur pays de la guerre ou de l’oppression et qui n’ont que deux choix et qui essaient de choisir la moins pire : soit continuer de souffrir sur place sans savoir quand cela s’arrêtera (‘Peut-être’) ou essayer de fuir leur patrie sans aucun espoir d’avoir une vie meilleure (’Cavale’). La suite nous offre un entraînant ‘Somnambule’, un mélancolique ‘La distance’ qui nous incite à aller au devant des autres, un sautillant ‘Deglingo’ et le magnifique ‘Monsieur machine’, où ‘Emmanuel Tissot’ a bien choisi sont partenaire de chant, en la personne de ‘Christian Décamps’ car c’est le genre de texte qui aurait très bien pu être écrit par le leader d’Ange’ (voir l’album ‘Heureux’ ici), l’album se terminant par un instrumental ‘L’effet overview’ qui marrie tradition avec progressif de belle manière. En résumé, les Jurassiens de ‘Motis’ continuent leur petit bonhomme de chemin en nous offrant des mélodies attachantes et de beaux textes qui relatent les blessures de notre monde un peu ‘déglingué’ et ce dernier album devrait plaire à toutes celles et ceux qui aiment mélanger chanson, folk et rock progressif Français...

Interprêtes

Emmanuel Tissot (Chant, Bouzouki électrique, Mellotron, Orgue Hammond), Tony Carvalho (Batterie, Chœurs), Martial Baudoin (Basse, Chœurs) + Invités : Delphine Tissot (Chant), Christian Décamps (Chant)