Artiste : Allen/Olzon

Album : Worlds Apart

Date de Sortie : 06-03-2020

Ajouté le : 23-04-2020

Le label ‘Frontiers’ est assez coutumier du fait de nous proposer des associations d’artistes de la scène métal car après ‘Russell Allen’ et ‘Jorne Lande’ qui ont déjà sorti 4 albums (’The Battle (2005)’, ’The Revenge (2007)’, ’The Showdown (2010)’ et ’The Great Design (2014)’), c’est au tour du duo composé de ‘Anette Olzon’ (’The Dark Element’) et de ‘Russell Allen’ (’Symphony X’) de sortir un premier enregistrement studio et on retrouve également comme pour ‘Allen/Lande’ (sauf pour l’album ‘The Great Design’), le multi-instrumentaliste ‘Magnus Karlson’ qui s’est chargé de toutes les compositions et qui occupe une place de choix dans le monde du métal mélodique (’The Ferrymen’, ‘’Place Vendome’ ou le duo ’Kiske/Sommerville’ et prochain album à sortir début Mai de son projet ‘Free Fall’).

Et après une première écoute, on est emporté par un flot de compositions puissantes et mélodiques comme sait si bien le faire le Suédois et le choix des singles a certainement été un vrai casse-tête car chaque titre aurait pu prétendre à faire la promo de cet album. On navigue donc à travers des compositions énergiques entre métal symphonique et mélodique en variant les intensités : ‘Never Die’ qui ouvre l’album est puissant et grandiose et reflète bien l’ensemble de l’album avec d’une part de remarquables arrangements symphoniques, une mélodie qui reste gravée dans votre tête et une belle démonstration de guitare de Magnus. On peut également noter que l’album se découpe en 3 parties et les titres sont judicieusement placés pour une homogénéité globale : tout d’abord les cinq compositions dans lesquelles Anette et Russel forme un magnifique duo vocal (‘Worlds Apart’, ‘What If I Live’, ‘No Sign of Life’, ‘My Ennemy’ et ‘Who’s Gonna Stop Me Now’). Le point fort de ces titres est bien entendu pour moi le mélange des deux registres vocaux avec ‘What If I Live’, ‘No Sign of Life’ et ‘Who’s Gonna Stop Me Now’ dans lesquels les refrains sont un pur régal pour les oreilles, les harmonies vocales étant parfaites. Les autres titres sont donc répartis équitablement entre ‘Anette Olzon’ et ‘Russell Allen’ : ‘Never Die’, ‘Lost Soul’ et ‘Who You Really Are’ pour Russell et ‘I’ll Never Leave You’, ‘On More Chance’ et ’Cold Inside’ pour Anette qui dans les 2 derniers titres cités, montre tout son talent vocal dans un registre plus calme.

En résumé, ce duo mixte de talent ‘Anette Olzon’/’Russell Allen’ interprétant les compositions mélodiques et très efficaces de ‘Magnus Karlsson’ est une vraie réussite et ‘Worlds Apart’ sera sans aucun doute apprécié par un public naviguant entre métal symphonique et métal mélodique...

Interprêtes

Anette Olzon (Chant), Russell Allen (Chant), Magnus Karlsson (Guitare, Basse, Claviers), Anders Köllerfors (Batterie)