Artiste : MoonSun

Album : Escapalace

Date de Sortie : 03-04-2020

Ajouté le : 22-05-2020

‘MoonSun’ est une formation Allemande qui a été créé par la chanteuse ‘Susanne Scherer’ et le multi-instrumentaliste ‘Thomas Kolbin’ et qui a déjà à son actif deux enregistrements studio (’Silent Pieces’ et ’Inner Clouds’) et des albums de reprises (ici et ici) et c’est seulement avec ce nouvel album ‘Escapalace’ que je les découvre. Je dis ‘seulement’ car, après avoir pris le temps d’écouter leur précédentes productions, elles étaient déjà d’une très grande qualité avec tout d’abord ‘Silent Pieces’ en 2013 qui était un album original en acoustique et ‘Inner Clouds’ en 2015 qui voyait le duo prendre de la maturité et leur démarche m’a tout de suite fait penser aux Brésiliens de ‘Fleesh’ (voir leur dernier album ici). La comparaison s’arrête là car notre duo Allemand a toujours été attiré par le métal symphonique et même si l’on y retrouve dans leur albums de reprises des styles assez variés dont des chansons du magnifique film ‘les Choristes’ et l’Hallehuia’ de ‘Leonard Cohen’, contiennent aussi du ‘Nighwish’ (voir leur dernier album ici) et les remarquables reprises, entre autres, de ‘Dead Boy’s Poem’, ‘Nemo’ ou ‘Sleeping Sun’ mais aussi ‘My Immortal’ d’Evanescence’ (voir leur dernier album ici).

C’est alors qu’en 2018, le duo décida d’évoluer vers du métal symphonique avec un EP à la clé ’Rise And Shin’ qui voyait ‘Thomas Kolbin’ troquer sa guitare acoustique contre une guitare électrique et ‘Susanne Scherer’ diversifier son registre vocal et se rapprocher d’une certaine ‘Tarja Turunen’ (écoutez ‘Desire’) et qui montrait également des dispositions pour ce style de musique. Et 2020 voit donc la sortie du premier album studio de métal symphonique et quel album !! Du premier titre au dernier, chacun est un single en puissance avec des mélodies qui vous rentrent dans la tête immédiatement; pour ne pas faire du titre à titre, je citerai mes coups de cœurs avec l’entraînant ‘Wanted and Wild’ ou tout est mis en œuvre pour nous faire bouger en rythme, ou le mid-tempo ‘Blind’ qui alterne de façon magistrale calme et puissance et fait penser aux atmosphères de ‘Tarja’, ‘Susanne Scherer’ ayant ce même charisme que la Finlandaise, ou la magnifique ballade ‘Scars’ montrant que Susanne sait moduler sa voix, limpide et cristalline dans les couplets et puissante dans le refrain ou encore le symphonique ‘Into The Fire’ avec ses remarquables modulations entre parties intenses et d’autres plus modérées. A noter que le duo a mis en ligne depuis 2019, pas mal de vidéos remarquables sur sa page you tube (voir ici) et en voici quelques-unes des compositions d’Escapalace’ :
- One By One.
- Wanted and Wild.
- Scars.
- Into The Fire.
- To the Sky and Back.
- Deep Within.
- Between the Flags.
- Hearing Your Scream.

En résumé, dans l’ensemble des sorties de métal symphonique cette année, ‘MoonSun’ est sans doute pour moi la plus belle découverte et, pour toutes les amatrices et amateurs de métal symphonique qui sont fans de ‘Tarja’, vous pouvez y aller les yeux fermés, vous ne serez pas déçu...

Interprêtes

Susanne Scherer (Chant), Thomas Kolbin (Tous les instruments)