Artiste : The Night Flight Orchestra

Album : Sometimes the World Ain’t Enough

Date de Sortie : 28-06-2018

Ajouté le : 26-08-2018

Après un superbe ’Amber Galactic’ (voir ici), les Suédois de ’The Night Flight Orchestra’ sortent tout juste un an après, un nouvel album studio nommé ’Sometimes the World Ain’t Enough’. Sans surprise, ils surfent sur la vague de leur précédent opus pour nous réembarquer dans les années 80 avec des compositions accessibles au plus grand nombre. ’This Time’ plante le décor avec une rythmique enlevée qui pourrait être un croisement entre ’Deep Purple’ et ’ELO’ puis les titres suivants déroulent toute la panoplie sonore des tubes des eighties avec le début des sonorités électroniques et les choeurs kitchs comme dans ’Turn To Miami’ ou dans le funky ’Paralyzed’ ou dans l’AOR ’Sometimes The World Ain’t Enough’ ou le très mélodique ’Lovers In The Rain’ dont le refrain risque de vous rentrer dans la tête sans vous lacher. Mais il serait réducteur de limiter cet opus à ces seules particularités car un grand nombre de formations viennent à l’esprit comme ’Asia’, ’Toto’, ’BJH’ ou encore ’Alan Parsons Project’ et on sent un réel talent pour reproduire dans des compositions originales le meilleur des eighties. On peut noter également le dernier titre de plus de 9 minutes qui peut être un bon résumé de l’album avec une sorte de patchwork des groupes cités plus haut et qui amène une touche de progressif dans la construction. En résumé, ce nouvel album des Suédois de ’The Night Flight Orchestra’ continue dans la voie tracé par le précédent et est par conséquent à conseiller à tous les amateurs et amatrices d’un rock mélodique ancré dans les années 80...

Interprêtes

Björn Strid (Chant), Sharlee D' Angelo (Basse), David Andersson (Guitare), Richard Larsson (Claviers), Jonas Källsbäck (Batterie), Sebastian Forslund (Guitare)