Artiste : Pattern-Seeking Animals

Album : Pattern-Seeking Animals

Date de Sortie : 05-07-2019

Ajouté le : 07-11-2019

Albums de rock progressif 2019

La 2ème chronique de la série consacrée au rock progressif est celle des Américains de ‘Pattern-Seeking Animals’ qui est un nouveau projet initié par le claviériste ‘John Boegehold’ qui a collaboré à l’écriture de certains titres de ‘Spock’s Beard’ depuis 2003 et qui pour l’occasion a fait appel aux membres du groupe, le chanteur ‘Ted Leonard’, le bassiste ‘Dave Meros’ et l’ancien batteur ‘Jimmy Keegan’. Forcément, on est dans un style progressif avec 3 titres autour de 10 minutes mais l’opus renferme également des titres plus courts éloignés du progressif avec tout d’abord ‘No One Ever Died And Made Me King’ assez proche de l’AOR, puis les ballades mélancoliques 'The Same Mistakes Again', ‘Fall Away’ et ‘These Are My Things’, ce dernier me faisant penser au style de l’Ecossais ‘Al Stewart’, la ritournelle ‘We Write the Ghost Stories’ avec son tempo ternaire de valse et enfin le popisant et très accessible ‘No Land's Man’. En ce qui concerne les constructions progressives, ‘No Burden Left to Carry’ est assez typique d’un progressif riche à multi-tiroirs qu’il faut s’approprier en plusieurs écoutes, puis ‘Orphans Of The Universe’ poursuit dans cette ambiance et enfin, ‘Stars Along The Way’ de plus de 10 minutes clôture l’album avec une composition plus accessible et moins alambiquée. En résumé, ce nouveau projet ‘Pattern-Seeking Animals’, même si des similitudes avec ’Spock’s Beard’ sont présentes ici et là, apparaît beaucoup plus accessible avec une alternance de titres riches et élaborés et d’autres beaucoup plus directs et permet de varier les styles pour être ouvert à un public relativement large...

Interprêtes

John Boegehold (Claviers), Ted Leonard (Chant, Guitare), Jimmy Keegan (Chant, Batterie), Dave Meros (Basse)